Le blog d\'IronJeff

2011-03-17 Résumé semaines 18-21

Semaine 18

Total de la semaine :

Nage :           6.0 km

Vélo :            30 km

Course :         27 km

KM Total         64 km

Temps total :  6.5 h

Calories :        5346 kCal

 

Semaine 19

Total de la semaine :

Nage :           6.0 km

Vélo :            175 km

Course :         19 km

KM Total         200 km

Temps total :  9.7 h

Calories :        8329 kCal

 

Semaine 20

Total de la semaine :

Nage :           0.0 km

Vélo :            0 km

Course :         65 km

KM Total         65 km

Temps total :  6.0 h

Calories :        5177 kCal

 

Semaine 21

Total de la semaine :

Nage :           6.0 km

Vélo :            122 km

Course :         40 km

KM Total         168 km

Temps total :  10.1 h

Calories :        8595 kCal

 

Grand total :

Nage :          54.0  km

Vélo :           1144  km

Course :       967 km

KM Total       2164  km

Temps total : 150.3 h

Calories :      130 734 kCal (242 Big Macs ou encore 65.4 jours d'alimentation)

 

130 jours avant Lake Placid

 

De retour après une absence d'un mois de la blogosphère... Je passe presque tous mes temps libres à m'entraîner, manger, travailler et dormir. Afin de conserver une bonne ambiance familiale, je m'efforce d'être présent à la maison, ce qui exclut passer mon temps à bloguer. Je suis actuellement dans une semaine de "congé" alors j'ai un peu de temps à vous consacrer. 

Il s'est passé bien des choses durant un mois. Voyons un peu: 

Mon dernier article a suscité beaucoup de réactions, tant dans les commentaires écrits que chez mes amis sportifs. Il semble que plusieurs personnes me trouvent inspirant. Eh bien, je vais m'efforcer d'être à la hauteur, chers amis.

 

SWIM

Toute une amélioration au niveau de la natation.

Mon temps sur 2 km est passé de 59 à 53 à 51:20 à 48:33 en 3 semaines. Il faut croire que j'ai enfin compris comment ça marche. Là-dessus, il y a une semaine à sec, c'est-à-dire sans nage, la faute à un voyage à San Diego. Je vous en parle un peu plus loin.

Je pense même que ma technique est assez présentable pour que je vous montre le vidéo, courtoisie de Jean-Yves, compagnon d'entraînement qui sera lui aussi à Lake Placid cet été:

//www.youtube.com/watch?v=VgM9vYJ4j5g

 

Avouez que c'est pas si mal.

 

 

 

BIKE

Assez standard au niveau du vélo: Entraînements continus et intervalles. Je suis rendu à 275 Watts pour intervalles, c'est fichtrement intense. Mon super pneu Cadence ProPulsion Kevlar a plus de 1000 km et ne montre aucun signe d'usure.

Entre deux tempêtes et froids intenses, la neige fond. Ça commence à sentir le vélo dehors.

D'ailleurs, bonne nouvelle: Je suis officiellement inscrit à la Randonnée Vélo-Santé. Il s'agit d'une randonnée de 300 km sur 3 jours, entre Tadoussac et Baie-Comeau. Les cyclistes sont séparés en différents pelotons. Je vais bien entendu être dans le peloton le plus rapide, qui doit faire une moyenne de 32 km/h.

 

RUN

Beaucoup de péripéties de ce côté.

Mon tapis roulant a rendu l'âme il y a 3 semaines. Il s'agit en fait du module de contrôle du moteur qui est défectueux. Après quelques troubles bizarres, plus rien ne fonctionnait. J'ai fait plusieurs tests, puis éventuellement en branchant le câble électrique, la courroie s'est mise en mouvement à vitesse maximum. Une chance que je n'étais pas dessus, j'aurais été éjecté. Bref j'ai dû me passer de tapis roulant pendant 3 semaines. Première semaine - délai pour avoir le technicien de service, deuxième semaine - absence du pays (de ma part) et troisième semaine, technicien disponible le vendredi. 

Il a remplacé la carte de contrôle (J'ai gardé la vieille, je pense pouvoir la (faire) réparer au bureau). Tout semble ensuite fonctionner. Parfait.

Je m'installe quelques jours plus tard pour faire mon entraînement et PAF arrêt de la machine. J'étais vraiment hargneux, vous vous en doutez bien.

J'ai rappelé au centre de service, et il semble que ce soit causé par l'usure de la courroie, qui fait en sorte que la puissance moteur requise fluctue quand on court. Option 1 (non recommandée) - ajuster le couple du moteur au moyen d'un potentiomètre sur la carte. Option 2 - Lubrifier abondamment la courroie. Option 3 - Remplacer la courroie.

Je vais commencer par l'option 2 et je vous en donnerai des nouvelles. Pour l'instant, je fais mes intervalles sur la piste intérieure de l'UQAC car les vitesses prescrites sont plus élevées que la vitesse max de mon tapis.

Parenthèse.

Je déteste courir sur cette piste intérieure - la longueur au tour est de 183m sur le couloir extérieur, ce qui fait en sorte que le rayon de courbure est très court et par conséquent on doit se pencher dans les virages à haute vitesse. On a alors l'impression qu'on a une jambe beaucoup trop longue. Très désagréable. Sans compter les matches de volleyball qui se déroulent sur le terrain au centre. On entend environ dix coups de sifflet par seconde.

 

Un peu de positif maintenant.

Mon travail m'oblige parfois à me déplacer pour des relevés, rencontres et parfois congrès. Je vais annuellement au TMS, qui se déroule chaque année dans une ville différente. Cette année c'était San Diego.

Histoire de vous emmerder un peu, voici quelques photos:

Sur le quai près du centre de congrès...

 

À la barre du Star of India, le plus vieux bateau navigable au monde... (Remarquez le sous-marin russe en arrière-plan)

 

Au beau milieu d'une séance d'intervalles sur le bord de la baie...

 

Voyage très agréable. J'en ai profité pour acheter une magnifique, ultralégère et très voyante paire de Saucony Kinvara dont voici un aperçu:

 

J'ai pu essayer ces chaussures lors de la traditionnelle Course des Pichous.

 

Parlons de cette course. Il s'agit d'une course de 15 km entre Jonquière et Chicoutimi.

L'an dernier j'ai fini 197e sur environ 500 participants. Cette année j'ai terminé 76e. Toute une remontée, que j'attribue à mon travail acharné et aux bons conseils prodigués par mon coach Jean-Marc. Mon temps cette année est de 1h10min48, en amélioration de près d'une minute sur l'an dernier. Ça semble lent, mais sachez qu'il y avait un bon vent de face et il neigeait à plein ciel. La plupart des gens ont couru en 7 à 8 minutes plus lentement qu'à l'habitude, ce qui me vaut probablement un 1h04 ou 1h05 dans des conditions idéales. En fait, c'est une amélioration fulgurante, qui m'a valu une mention dans un article du Courrier du Saguenay traitant du club Jakours (article pas assez important semble-t-il pour qu'ils le postent sur leur site internet. Dommage car vous auriez pu voir une très bonne photo de TriMike, Herveste et Luc).

À ce sujet, je trouve ça un peu drôle que chaque fois que mon nom est mentionné dans le journal, ce soit dans la section des sports. Pour un gars qui n'a jamais été très actif, c'st quand même pas si mal!

Voici une photo de moi pendant la course, qui va vous donner un aperçu des conditions météo et de la fluorescence de mes Kinvara (dont tout le monde m'a parlé durant la course - je peux maintenant comprendre comment on se sent quand on roule en Ferrari et que tout le monde nous regarde...).

 

En passant, j'étais arrivé de San Diego à l'aéroport de Québec tard la veille et je me suis tapé le Parc des Laurentides (plus de 200 km) en pleine tempête pour finir par me coucher à 2h30 du matin, sans compter la mauvaise alimentation de cette journée de voyage (dont un hot dog à Times Square (eh oui, j'ai eu le temps d'aller à Manhattan entre deux avions, faut bien en profiter). Ça m'a probablement coûté une précieuse minute.

 

 

Sur ce, retour à l'entraînement

Bonne semaine!  



15/03/2011
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres